Translate

lundi 22 janvier 2018

Un nouveau blog pour notre groupe FB l'amour est dans la laine

Un petit coucou pour vous dire que je ne vous oublie pas et que je vais être plus active ici dans les prochaines semaines. Ce que je fais présentement : une couverture température et aussi la construction du blog l'Amour est dans la laine qui se veut une mémoire de se que nous publions dans notre groupe FB du même nom.

Ce qu'on y retrouve? voici la table des matières. Il n'ya pas beaucoup de choses puisqu'il est en construction. Pour le voir c'est  ICI.


Bienvenue sur le blog l'Amour est dans la laine du groupe Facebook du même nom.

Vous y trouverez ici des liens pour avoir accès à des lexiques, des points, des définitions, des techniques... Bonne visite!


MENU
  1. Techniques au tricot
    1. Monter les mailles
    2. Rabattre les mailles
    3. La finition - couture des fils
    4. Comprendre un patron 
    5. L'échantillon
    6. Le blocage
    7. Points et suggestions
    8. Tricot double
    9. Le jacquard
    10. Perler son tricot
    11. Le feutrage
    12. Tricot avec des aiguilles circulaires
    13. Tricoter en rond 
    14. Faire une boutonnière
    15. Les coutures
      1. Fermeture éclair (glissière)
    16. Les tuques, les bonnets et les chapeaux
    17. Les châles
    18. Les chaussettes
    19. Tricoter à la continentale
    20. Comment ajouter une frange
  2. Lexiques
  3. Les accessoires
    1. Les aiguilles
    2. Divers (débutante, pour un cours)
    3. Etiquettes et autres items pour vos articles tricotés
  4. Les laines
  5. Les chartes (tailles : enfant, femme, homme)
  6. Tricots pour tous
    1. Bébés
    2. Enfants
    3. Adolescents
    4. Femmes
    5. Hommes
    6. Animaux
    7. Décoration
    8. Poupées
  7. Producteurs locaux
  8. Teindre sa laine
  9. Les teinturières
  10. Débuter au tricot
  11. Suivre un cours
  12. Les boutiques en lignes
  13. Articles bien-être sur le tricot et opinion
  14. Les bobos du tricot

dimanche 19 novembre 2017

Des ballerines pour grandes filles

Voici les ballerines que ma mère crochetait. Elle en a fait au moins cent paires qu'elle donnait à ses amies et n'a jamais suivi de patron ... elle y allait en improvisant. L'ouvrage doit avoir la même longueur que votre pied.

Ce qu'il vous faudra pour les réaliser.

  • 50 grammes de laine de type fingering (Tricot et talons hauts, Artigina) seront parfaites.
  • un crochet 3,25 mm (D)
  • des ciseaux
  • une aiguille à laine
  • un ruban à mesurer.
  • des petits marqueurs ouverts (ils me servent à marquer les rangs pour faciliter à compter)


Les ballerines sont faits en 4 sections, la pointe, le pied, le talon. Je vais expliquer pour la plus petite taille (21 cm) et (25 cm).

Pour un échantillon de 10 cm * 10 cm, en laine fingering crochet D : 3,25 mm
24 mailles et 13 rangs

Partie 1:  talon

  • Dans un "magic loop" faire 5 ms (6).
  • Rang 1 : 3 ml pour la première bride, 2 brides sur chaque ms, 1aug. fermer. Vous avez 11 (12) brides à la fin.
  • Rang 2 : 2 brides sur chaque bride. Vous avez 22 (24) brides à la fin.
  • Rang 3 : 2 brides sur chaque bride. Vous avez 44 (48) brides à la fin.
  • Rangs 4-10 (4-11), 1 bride sur chaque bride (aucune augmentation) 




Partie 2 : le pied - c'est ici que nous avons le motif de fantaisie. Vous crochèterez 8 (10) rangs.

  • Rang 1: 3 ml pour la première bride, 1 bride sur la bride 10 (11) fois, 3 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 9 (10) fois, 1 ms, 3 ml, 1 bride sur chacune des 11 (13) brides restantes, fermer.
  • Rang 2 : 3 ml pour la première bride, 1 bride sur la bride10 (11) fois, 5 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 8 (9) fois, 1 ms, 5 ml, 1 bride sur chacune des 11 (13) brides restantes, fermer.
  • Rang 3 : 3 ml pour la première bride, 1 bride sur la bride 10 (11) fois, 7 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 7 (8) fois, 1 ms, 7 ml, 1 bride sur chacune des 11 (13) brides restantes, fermer.
  • Rang 4 : 3 ml pour la première bride, 1 bride sur la bride 10 (11) fois, 9 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 6 (7) fois, 1 ms, 9 ml, 1 bride sur chacune des 11 (13) brides restantes.fermer.
À partir du 5ième rang vous augmentez de chaque coté.
  • Rang 5 : 3 ml pour la première bride, 2 brides sur la première bride,  1 bride sur la bride 9 (10) fois, 9 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 6 (7) fois, 1 ms, 9 ml, 1 bride sur chacune des 11 (12) brides suivantes, 2 brides sur la dernière bride, fermer. Vous avez augmenté d'une bride de chaque côté du dessus (motif ananas) du pied.
  • Rang 6 :  3 ml pour la première bride, 2 brides sur la première bride,  1 bride sur la bride 10(11) fois, 9 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 5 (6) fois, 1 ms, 9 ml, 1 bride sur chacune des 12 (13) brides suivantes, 2 brides sur la dernière bride, fermer. Vous avez augmenté d'une bride de chaque côté du dessus (motif ananas) du pied.
  • Rang 7 :  3 ml pour la première bride, 2 brides sur la première bride,  1 bride sur la bride 11 (12) fois, 9 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 4 (5) fois, 1 ms, 9 ml, 1 bride sur chacune des 13 (14) brides suivantes, 2 brides sur la dernière bride, fermer. Vous avez augmenté d'une bride de chaque côté du dessus (motif ananas) du pied.
  • Rang 8:  3 ml pour la première bride, 2 brides sur la première bride,  1 bride sur la bride 12(13) fois,9 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 3 (4) fois, 1 ms, 9 ml, 1 bride sur chacune des 14(15) brides suivantes, 2 brides sur la dernière bride, fermer. Vous avez augmenté d'une bride de chaque côté du dessus (motif ananas) du pied. Taille 21, vous avez 31 mailles à la fin de la partie 2.
  • Rang 9 (taille 25 cm) :  3 ml pour la première bride, 2 brides sur la première bride,  1 bride sur la bride 14 fois,9 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 5 fois, 1 ms, 9 ml, 1 bride sur chacune des 16 brides suivantes, 2 brides sur la dernière bride, fermer. Vous avez augmenté d'une bride de chaque côté du dessus (motif ananas) du pied.
  • Rang 10 (taille 25 cm) :  3 ml pour la première bride, 2 brides sur la première bride,  1 bride sur la bride 15 fois,9 ml, *sauter 1 maille, 1 ms, 1 ml* , répéter ** 4 fois, 1 ms, 9 ml, 1 bride sur chacune des 17 brides suivantes, 2 brides sur la dernière bride, fermer. Vous avez augmenté d'une bride de chaque côté du dessus (motif ananas) du pied. Vous avez 37 brides à la fin de votre partie 2.
Les rangs 11 et 12 pour les tailles supérieures se font selon le même principes. Voir tableau.




Partie 3: le talon. C'est ici que l'on va crocheter notre cordon, agrandir de chaque coté et fermer notre talon. Nous augmenterons jusqu'à ce que l'on ait : 39 (44) mailles.
  • Rang 1 : travailler en mailles coulées pour vous rentre à l'extrémité de votre ouvrage. Voir photo.
  • Rang 2 : 3 ml (qui remplace la bride) tourner, 1 aug. crocheter en bride sur les brides jusqu'à la fin.
  • Rang 3 : 3 ml (qui remplace la bride) tourner, 1 aug. crocheter en bride sur les brides jusqu'à la fin. Faire des ml jusqu'à obtenir 60 cm. Attacher de l'autre coté de l'ouvrage.

  • Rangs 4-8 (4-10): Vérifiez si vous avez le nombre de brides nécessaires pour le talon : 39 (44). dans l'affirmative, ne faites pas l'augmentation. 3 ml (qui remplace la bride) tourner, 1 aug. crocheter en bride sur les brides jusqu'à la fin.
  • Vous aurez fait en tout : 26 (31) rangs.
  • Sur l'envers, fermer le talon par des mailles serrées.

Partie 4 - toutes les tailles

  • Couper le cordon en deux, défaire quelques mailles afin de pouvoir rentrer les fils et faire une boucle.
  • Rentrer les fils.


mardi 14 novembre 2017

Cours de tricot sur les chaussettes - les accessoires indispensables

Vous êtes inscrite à un cours de tricot ? Bravo! Vous aurez des heures de plaisir. Savez-vous qu'en plus de votre laine et vos aiguilles vous aurez besoin d'accessoires qui sont indispensables et qui vous faciliteront la vie?




Suivre un cours restera toujours suivre un cours. La trousse de base de l'étudiant est pratiquement la même que pour celui qui suit un cours à l'université. On fait juste y ajouter quelques outils.

Dans un cours vous aurez de la documentation et vous prendrez des notes. 

Vous aurez besoin :
  • d'un cartable ou duo tang à pochettes
  • de feuilles
  • de crayons 
  • d'un surligneur (si vous devez mettre en évidence quelque chose dans vos notes)
  • d'un poinçon (si les notes que vous recevez ne sont pas perforées)
  • d'une règle
  • d'une calculatrice (si le calcul mental n'est pas votre force)
Et parce que c'est un cours de tricot, vous aurez besoin en plus de votre laine, d'accessoires spécialisés.


1. Une laine à votre goût et de bonne qualité. Choisissez une laine pâle, évitez le noir et le marine.

Si vous êtes débutantes et que vous hésitez parce que les belles laines coûtent cher. Rappelez vous que les laines de bonne qualité sont généralement plus faciles à tricoter et donnent de meilleurs résultats. Faites une visite dans une boutique spécialisée et demandez conseil en expliquant que vous êtes débutante. Vous pourrez faire un meilleur achat qualité/prix. Vous êtes en région? Pas de soucis, plusieurs boutiques font de la vente en ligne. Un petit rappel, la laine pour les chaussettes contient du nylon pour en augmenter la durabilité.

2.  Des aiguilles à tricoter de bonne qualité. 

Que vous suiviez un cours sur les chaussettes en toes-up ou sur les chaussettes tricotées à la méthode conventionnelle, vous aurez besoin d'acheter des aiguilles de bonne qualité. Profitez des réseaux sociaux pour savoir quelles sont les aiguilles les plus aimées. Si vous allez en boutique, demandez leur si vous pouvez les essayer avant de les acheter. Parlez en à vos amies qui tricotent, elles peuvent aussi vous conseiller et peut-être vous en prêter. Vous pouvez aussi investir dans un kit si vous êtes une tricoteuse expérimentée. Il faut connaître ce que l'on aime avant d'investir beaucoup. Le choix est grand et diversifié. Personnellement, je commence mes chaussettes en toes-up sur des aiguilles circulaires en acier et je poursuis mon tricot sur quatre aiguilles en bois ou en bambou. C'est que ma technique n'est pas bonne et je perce mon index avec le bout de l'aiguille en acier ou en carbone.

3. Un ruban à mesurer - une règle

Le ruban à mesurer vous sera utile pour votre échantillon et pour mesurer votre longueur de pied. Vous pourrez aussi vous en servir si vous n'utilisez pas de compteur de rangs.

4. Des épingles

Elles vous serviront a marquer vos rangs lorsque vous mesurez votre échantillon ou pour tout autre mesure dans votre ouvrage.


5. Un compteur de rangs. 

Il en existe plusieurs modèles. Ceux qui insèrent dans notre ouvrage sont pratiques. Céline Chénard qui est une prof de la chaussette au Québec utilise un compteur bague qu'elle adore.

6. Des anneaux marqueurs qui sont ouverts

Ces anneaux se glissent sur notre aiguille et servent à marquer les mailles. Lors d'un cours sur les chaussettes, il vous servira à identifier le devant de votre ouvrage. Plus tard, ils vous seront utiles pour les torsades ou autres motifs.



7. Un crochet

Il est utilisé pour nous aider lorsqu'on perd une maille ou encore pour nous aider à rentrer les fils à la fin de notre ouvrage.

8. Une aiguille à laine

Pour rentrer les fils à la fin de notre ouvrage.

9. Un enfileur à fils et à laine




10. Une paire de ciseaux

11. Une pochette

Elle est utile pour ranger nos aiguilles et nos divers accessoires. Elle facilite le transport et protège nos aiguilles si elles sont fragiles.

J'ai aussi une petite boite pour ranger mon ouvrage lorsque j'utilise mes aiguilles en bois. C'est pratique mais un peu cher. Je me sers aussi d'un étui à brosse à dents pour y mettre mes aiguilles.



12. Une petite balance en mg

C'est pour celles qui veulent utilisent des couleurs différentes pour le talon et la pointe. Elle nous permet de savoir la quantité restante dans notre balle.



Bon tricot! Lucie












jeudi 9 novembre 2017

Un swiffer réutilisable!

C'est le temps de faire le ménage. J'ai fait des couvertures et maintenant et pour quelques jours, j'y vais pour de petits projets.


N'est-ce pas que c'est mignon. Fait avec des petits surplus de laine... il ne coûte presque rien à faire.

Ce qu'il vous faut.

Gris environ 35 grammes de Stylecraft special DK et quelques grammes des autres laines si vous décorez.
un crochet 4 mm
des épingles à laine (4)
une aiguilles à laine.



Commencer votre carré en vous gardant 150 cm pour la bordure inférieure. Faire un carré en mailles serrées de 24*22 cm ou 9,5  * 8 3/4 pouces.
Avec ma tension j'ai 44 mailles.

En haut et en bas je fais une bordure au point d'écrevisse pour une plus jolie finition. (ce n'est pas nécessaire)




Je plie et je dispose des épingles afin de faciliter la couture à droit et à gauche. J'utilise ici aussi le point d'écrevisse.


À 8 cm ( 3 pouces ) de chaque extrémité,  je fais des cordons de 22 cm ou 9 pouces.


Le swiffer a maintenant l'air de cela :


Il est bien joli mais un peu de coquetterie lui ferait du bien.

J'ai fait 3 petites fleurs et 4 feuilles que j'ai cousues.

Tuto des fleurs

5 ms dans un cercle magique
sur chaque ms, 1 mc, 3 ml, 2 double brides fermées ensemble, 3 ml, 1 mc.

Tuto des feuilles

5 ml, 1 ml pour tourner, 1 ms, 1 demie bride, 1 bride, 1 double bride, (1 bride, 1 demie bride, 1 bride) dans la 5ième maille, en revenant sur votre ouvrage, 1 double bride, 1 bride, 1 demie bride, 1 ms, 1 ml.



mercredi 8 novembre 2017

Une couverture granny pour le bon docteur Julien.

Couverture granny pour le Club tricot de Radio-Canada

Je l'ai enfin terminée! Elle a trainée ici et là au salon pendant deux longs mois. Maintenant qu'elle est terminée, partagée et bien aimée... il est temps de vous expliquer comment je l'ai crochetée.



Dimension de la couverture : 72 pouces * 72 pouces; 183 cm * 183 cm
Laine : 5 lbs ou environ 2 100 grammes de Stylecraft special dk.
Crochet 4 mm.


Les quantités sont approximatives étant donné que j'ai utilisée des surplus que j'avais déjà.

J'avais 2 balles de Atlantis, de Viola et de Charcoal, 1 balle de waterfall et environ 3 pour le rose, le vert pâle, le beige et le rouge foncé. Ça fait un total de 2100 grammes.

Partie 1, 9 grannys 4 lignes et contour vert.


Les carrés sont assemblés au fur et à mesure pour faire cette forme. Vous obtiendrez l'équivalent de 12 rangs.


Partie 2, 16 grannys 4 rangs et contour gris qui sont assemblés au fur et à mesure pour faire cette forme. Vous obtiendrez l'équivalent de 20 rangs.
Partie 3, 24 grannys 4 rangs et contour rouge qui sont assemblés au fur et à mesure pour faire cette forme. Vous obtiendrez l'équivalent de 28 rangs.

Partie 4, 32 grannys 4 rangs et contour violet qui sont assemblés au fur et à mesure pour faire cette forme. Vous obtiendrez l'équivalent de 36 rangs.

Partie 5 , 112 grannys de 3 rangs qui sont assemblés au fur et à mesure pour faire cette forme. Vous obtiendrez l'équivalent de 48 rangs.


Voici mon choix de couleurs pour la partie 5.


Partie 6 : granny et "nopes". J'ai utilisée les couleurs neutre pour les rangs granny et les couleurs plus vives pour les "nopes". Nous avons 24 rangs avec des "nopes" faits sur l'envers aux rangs 3, 6, 9, 12, 15, 18, 21.  Nous avons 72 rangs.


Les "nopples" sont crochetés sur l'envers.


Partie 7 , 216 grannys de 3 rangs qui sont assemblés au fur et à mesure pour faire cette forme. Vous obtiendrez l'équivalent de 84 rangs.



Partie 8, granny et "nopes". J'ai utilisée les couleurs neutre pour les rangs granny et les couleurs plus vives pour les "nopes". Nous avons 3 rangs avec des "nopples" faits sur l'envers à chaque rang. Finir par un rang granny et un rang au point d'écrevisse. Nous avons 85 rangs excluant les "nopes".


Bon crochet!

lundi 6 novembre 2017

Ma couverture température

Bonjour à vous toutes qui me suivez. J'ai beaucoup de chance que vous soyez là.

Au printemps dernier c'était vraiment difficile. Mon fils avait fait un AVC et j'avais tellement de peine. Maintenant ça va mieux. Il n'a pas tout récupéré mais il va de mieux en mieux. C'est encourageant.

Enfin je prends quelques minutes pour vous expliquer comment faire une couverture température comme la mienne.


Ce qu'il vous faudra:

- de la laine de différentes couleurs - ici c'est la Stylecraft special dk.
- une feuille ou un chiffrier Excel
- un crochet 4 mm
- des pinces à feuilles (j'en utilise environ 40) pour la couture des carrés
- une aiguille à laine.

Première étape - déterminer l'échelle pour votre couverture. Choisir des classes faciles comme 0 à 4,9; 5 à 9,9

Voici la mienne :
Seconde étape - prendre en note les températures sur une feuille ou dans un fichier Excel à partir de sites internet donnant des données historiques.

La méthode la plus simple est d'aller sur le site d'Environnement Canada. Le site Météomédia donne aussi quelques données historiques. Je monte une feuille Excel et je fais un tableau de 21 par 18.

Voici ce que ça me donne :

Pour chaque couleur, je compte combien de carrés sont nécessaires et je détermine le nombre de balles qui sont nécessaires excluant la couture et la bordure. Pour la bordure prévoir 3 à 4 balles.


Étape 3 - On fait les grannys.  Avec la laine que j'ai utilisée et le crochet numéro 4, ma couverture mesure 60 * 70 pouces. Elle est parfaite pour un lit double. Pour un lit de taille Queen, on peut ajouter une bordure couleur neutre tout le tour ou faire des carreaux plus grands (5* 5) et faire un tableau 17 * 22. Elle sera assez large mais beaucoup plus longue.

On s'arme de patience et on crochète les grannys selon ce graphique. Nous devons entrer les fils avant de les joindre ensemble.



Étape 4 - Assembler les grannys ligne par ligne avec les pinces. Pour les rangs 1 et 2 nous devons avoir deux lignes avec les pinces.



Ligne par ligne :



L'arrière de l'ouvrage : Je mets les carrés endroit sur endroit et je joins les carrés par des mailles serrées (ms) dans les trous et des mailles en l'air (ml) où il y a des brides. Donc :  1ml, (1ms, 3 ml) 4 fois, 1 ml, 1 ms* et finir par 1 ml. On fait cela tout le long jusqu'à ce que tous les carrés soient assemblés.




Le devant de l'ouvrage : C'est exactement le contraire. Il y a des ms pour joindre les brides et des ml par dessus les mailles serrées de l'envers de l'ouvrage.



Lorsque toutes les lignes sont faites, on peut coudre les colonnes de la même manière que les lignes en commençant par le dessous.

Voici le résultat. En haut c'est le dessus et en bas c'est le dessous.


Pour la finition, j'ai fait un tour simple avec des mailles serrées.

Je suis sur Facebook : Vivre au crochet

Vous retrouverez facilement le tuto via Ravelry : ici






mercredi 18 octobre 2017

Bloquer des chaussettes (bas) ? pour les expos, les cadeaux ...

Il y a un peu plus d'un an, je découvrais les chaussettes tricotées par Céline Chénard de Rimouski. J'étais à la boutique La vie laine et il y avait une dame qui avait de fabuleuses chaussettes dans les mains. Elles étaient parfaites (sans mes petits défauts). Elle m'a expliqué que ses chaussettes étaient tricotées avec des aiguilles circulaires et qu'elle serait heureuse de me donner un cours. J'ai donc appris cette méthode qui me facilite grandement la tâche. Inutile de vous dire que j'en ai fait plusieurs paires.



Céline apporte à son cours plusieurs chaussettes différentes pour qu'on puisse apprécier les différentes laines et modèles. Elles sont complètement pressées... comme si elles arrivaient d'une boutique. Son secret : "le blocage."

Vous allez me dire que bloquer des bas c'est comme les étirer un peu. OUI, alors il faut faire attention de ne pas trop les étirer. En utilisant de bons outils, vous éviterez ce problème. Ces bloque-chaussettes coûtent malheureusement plusieurs $$$. Heureusement qu'il est facile de s'en fabriquer à faible coût. Personnellement j'en ai fait plusieurs à ma taille et à la taille de mon mari. Les chaussettes sèchent maintenant en l'air plutôt que couchées. Elles sèchent beaucoup plus rapidement, sont plus belles et moi, je suis satisfaite.

Vous pouvez trouver ici des formes pour vos bloque-chaussettes ou utiliser la méthode de Céline pour votre forme.

Céline nous a expliqué une méthode en deux étapes que je vous partage. J'y ai apporté mon petit grain de sel... Je suis certaine que ça la fera sourire.

Voici la liste de ce que vous aurez besoin.  Coût total pour une paire : environ 1,50 $ en excluant les fournitures de bureau. On est loin des 25 $ chargés en boutique.




  1. Une chaussette nouvellement tricotée ou une chaussette de la bonne taille portée et non lavée
  2. Une feuille de papier 
  3. Un crayon 
  4. Un crayon feutre style marqueur 
  5. Des ciseaux 
  6. Un napperon de plastique (truc de Lucie) ou du carton et du ruban adhésif pour le rendre imperméable (truc de Céline) 
  7. Un poinçon




Étapes de fabrication du bloque-chaussettes. Lire toutes les instructions avant de commencer.

  1. Avec un crayon, sur une feuille de papier, faite le contour de votre chaussette. 
  2. Si la chaussette n'a pas été portée, rajouter environ 0,7 cm tout le tour de votre forme. 
  3. Découper la forme du bloque-chaussettes. 
  4. Avec le crayon marqueur, sur l'envers de votre napperon et à une extrémité (ça permet d'en faire 2), tracer votre forme à découper. 
  5. Découper vos formes. Soyez attentive à ce qu'il n'y ait pas de coup de ciseaux. Vos formes doivent être lisses pour ne pas briser les fibres. 
  6. Avec le poinçon, faites un petit trou qui vous permettra de passer un fil et de suspendre vos chaussettes pour les faire sécher. 

Et pour bloquer la chaussette, vous aurez besoin :

  1. Un savon doux (Eucalan) ou conditionneur pour les cheveux 
  2. Un peu d'eau tiède 
  3. Une essoreuse à salade (truc d'une de ses élèves) - ou la laveuse 
  4. Des bloque-chaussettes.



Étapes du blocage avec vos bloque-chaussettes.



  1. Mettre environ un litre d'eau tiède dans votre essoreuse à salade (si elle n'est pas trouée). 
  2. Y ajouter environ 5 ml de savon doux sans rinçage. Mélanger. 
  3. Déposer vos chaussettes dans l'essoreuse et les faire tremper de 20 à 30 minutes. 
  4. Enlever l'eau et essorer quelques fois... jusqu'à ce qu'il ne reste plus de surplus d'eau. Dans mon cas 4 à 5 fois suffisent. 
  5. Enfiler vos chaussettes doucement et bien les centrer. 
  6. Il ne reste qu'à les suspendre!


Une image vaut mille mots. Céline vient de m'envoyer une photo avant-après. Et oui, ça en vaut vraiment la peine.